Le cours de bpost a récemment pris une raclée: de 28 euros, le titre est tombé à 23, puis à 19 euros. Il a donc cédé 30% en quelques jours. Le projet de rachat du Néerlandais PostNL a échoué. Koen Van Gerven, le n°1 de bpost, a eu davantage de chance avec le prestataire de services logistiques américain Radial, pour lequel il a déboursé 820 millions de dollars (700 millions d'euros), soit 12 fois le bénéfice. Pour une entreprise qui ne sera pas rentable avant 2020, c'...

Le cours de bpost a récemment pris une raclée: de 28 euros, le titre est tombé à 23, puis à 19 euros. Il a donc cédé 30% en quelques jours. Le projet de rachat du Néerlandais PostNL a échoué. Koen Van Gerven, le n°1 de bpost, a eu davantage de chance avec le prestataire de services logistiques américain Radial, pour lequel il a déboursé 820 millions de dollars (700 millions d'euros), soit 12 fois le bénéfice. Pour une entreprise qui ne sera pas rentable avant 2020, c'est beaucoup. D'autant que cette estimation est peut-être optimiste.Ceci étant, le dividende 2018 sera " au moins au même niveau qu'en 2017 ", soit aux alentours de 1,32 euro. Soit encore, au cours actuel, un rendement brut de 6,6%. En période d'atonie des taux d'intérêt, la décision doit au moins contribuer à poser un plancher sous le cours.Achat d'un call septembre 2018, au prix d'exercice de 20 EUR, à 1 EURUne fois n'est pas coutume: c'est la méthode que nous avons choisie pour miser d'une manière agressive sur un redressement au minimum limité du cours dans les six prochains mois. Il s'agit d'un contrat à la hausse. Nous payons un euro pour pouvoir acquérir jusqu'au 21 septembre des actions bpost au prix de 20 euros, ce qui n'est pas beaucoup plus élevé que le cours actuel. Si le cours se redresse, par exemple en direction de sa résistance située aux alentours de 23 euros, la plus-value sera significative. Nous payons 20 euros plus 1 euro, et pourrons vendre au cours de Bourse. Si celui-ci s'établit à 23 euros, nous réaliserons une plus-value de 9%. Mais si Koen Van Gerven ne parvient pas à convaincre les investisseurs, ou doit abaisser davantage encore ses prévisions, nous pourrions perdre la totalité de notre mise.Emission d'un put juin 2018, au prix d'exercice de 21 EUR, à 2,45 EUR Ce contrat peut être conclu seul ou en combinaison avec le call, ou par l'investisseur qui dispose de réserves suffisantes. La plus-value augmentera en tout cas rapidement si le cours de bpost renoue avec ses niveaux normaux. Vous recevrez pour ce contrat 2,45 euros, mais pourriez être invité à acheter les titres si le cours ne dépasse pas 21 euros; vous les paieriez alors 18,55 euros, soit moins que le cours actuel. Si le cours augmente, par contre, vous conserverez la prime de 2,45 euros, ce qui est loin d'être négligeable. Le call sera de surcroît largement bénéficiaire.