Outre les détenteurs d'obligations, les investisseurs en métaux précieux sont pour l'instant les principales victimes des élections présidentielles américaines. La veille de l'événement, les journalistes prévoyaient que l'or atteindrait au moins 1400USD l'once en cas de victoire de Donald Trump. Mais l'ascension du métal jaune s'est arrêtée à 1338USD et surtout, elle n'a duré que quelques heures. Le mouvement de panique initial a rapidement fait place à un optimisme débridé sur les marchés financiers.
...