Ontex commence sa deuxième carrière en Bourse sur Euronext Bruxelles, après un passage effectivement réussi entre 1998 et 2003. L'entreprise dont le siège principal est établi à Alost produit des articles d'hygiène personnelle pour les bébés, les femmes et les adultes (protections contre l'incontinence.). Ontex a été retiré de la Bourse en 2003 après une offre de la société de private equity Candover. Candover a ensuite vendu Ontex à Whitehaven, un véhicule d'investissement contrôlé par Goldman Sachs et TPG Global, en 2010. Ces dernières années, l'entreprise a réalisé une croissance organique annuelle de 4,8% - et même 7,2% si l'on tient compte des acquisitions -, avec un doublement du chiffre d'affaires (CA) à 1,5 milliard EUR en 2013. Pour les prochaines années, le management expérimenté (anciens de géants de la grande consommation comme Procter&Gamble et Pepsi) table sur une croissance annuelle du CA de 4 à 6%. Ontex dispose de 15 usines réparties entre l'Europe, la Turquie, l'Algérie, le Pakistan, la Chi...