Nyrstar
...

Nyrstar L'assemblée générale du groupe spécialisé dans les métaux non ferreux, prévue pour le 29 avril prochain, promet d'être passionnante. On note en effet un conflit d'intérêt entre le conseil d'administration de Nyrstar et l'actionnaire néerlandais Trafigura (participation de 15,3%), au sujet de la nomination de nouveaux administrateurs. Nyrstar accepte seulement un des deux noms proposés par Trafigura. Le cours de Bourse de Nyrstar souffre moins de ces problèmes. Il reste largement orienté à la hausse et depuis le plancher de décembre 2013, il a plus que doublé. A 3 EUR se situe un soutien horizontal important, alors qu'une résistance historique attend à 4 EUR. Une percée pourrait libérer un nouveau potentiel haussier.Conseil: conserver/attendreRisque: élevéRating: 2CThromboGenicsLa société biotechnologique louvaniste fonde une nouvelle filiale, Oncurious, concentrée sur le développement du médicament potentiel TB-403 dédié au traitement des tumeurs cérébrales des enfants. L'Institut flamand de la biotechnologie prend une participation minoritaire dans la nouvelle entreprise, alors que le groupe suédois Biovent International participera au développement de la molécule. ThromboGenics se concentre sur l'ophtalmologie et l'amélioration des ventes, très décevantes jusqu'ici, de Jetrea. L'action tente de consolider depuis la formation d'un plancher à 4,80 EUR. Une percée au-delà de la résistance horizontale à 6,20 EUR générerait un signal d'achat technique.Conseil: vendreRisque: élevéRating: 3CAlcatel-Lucent Nokia a annoncé une fusion avec le groupe français Alcatel-Lucent et il offre 15,6 milliards EUR pour le groupe français. L'offre a lieu complètement en actions, et par action Alcatel-Lucent, les actionnaires existants recevront 0,55 action Nokia. Nokia a promis de ne pas compromettre le plan de réorganisation existant d'Alcatel-Lucent, Shift. La nouvelle entité table, pour 2019, sur des avantages de synergie à concurrence de 900 millions EUR par an, alors que la fusion devrait être finalisée durant la première moitié de 2016. Le nouveau groupe emploiera 110.000 salariés au niveau mondial. Le cours d'ALU a sensiblement baissé après le précédent rebond, où le niveau de 4,50 EUR a été atteint.Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BUnilever Au premier trimestre de cette année, Unilever a vu son chiffre d'affaires (CA) progresser de 12,3%, à 12,8 milliards EUR, grâce essentiellement à des effets de change favorables. La croissance de l'entreprise britannico-néerlandaise est toujours portée par les marchés émergents, qui représentent 60% du CA mondial. La division Personal Care s'est bien comportée et le groupe espère une amélioration des volumes durant les prochains mois de l'année 2015. Le dividende trimestriel d'Unilever est relevé de 6%. Plusieurs analystes ont relevé l'objectif de cours pour Unilever. Cette année, le cours d'Unies a déjà progressé de plus de 30% et la tendance demeure haussière. A 39 EUR se trouve un soutien.Conseil: conserver/attendreRisque: faibleRating: 2A