Nyrstar
...

NyrstarLe cours du groupe de zinc a été soutenu par la nouvelle d'une réduction de la production de zinc de 500.000 tonnes par le géant minier Glencore. Cela représente environ 4% de la production mondiale. Conséquence : le prix du zinc a gagné 6%. La fermeture de deux mines précédemment avait déjà contribué à retirer du marché 600.000 tonnes de zinc. Le prix du zinc a reculé d'un sommet de 2400 USD la tonne en mai dernier à un plancher de 1600 USD, poussé par la crainte d'un ralentissement de la croissance en Chine, avant d'amorcer une remontée. Le cours de Nyrstar a formé un double plancher juste en dessous de 2 EUR. A 2,40 EUR se situe le premier soutien horizontal. A 2,80 et à 3 EUR s'annonce une résistance. A court terme, la tendance est redevenue haussière.Conseil: digne d'achatRisque: élevéRating: 1CDeutsche BankDécidément, la donne ne semble pas vouloir changer pour la grande banque allemande. Celle-ci a publié pour le 3etrimestre une perte de 6,2 milliards EUR en raison d'un important amortissement sur la banque d'investissement et sur les activités de détail et de private banking. Deutsche Bank a également constitué une provision pour la vente de Postbank, en plus de 1,2 milliard EUR de frais juridiques liés au scandale Libor. Le groupe envisage de réduire son dividende, voire de le supprimer complètement. Il aurait l'intention du reste de vendre le groupe britannique Abbey Life. La tendance de Deutsche Bank est redevenue baissière. A 24 EUR se trouve un soutien. A 28 et 30 EUR se situe une résistance.Conseil: vendreRisque: moyenRating: 3BAlcoaDes résultats trimestriels faibles ont occasionné un repli de cours chez Alcoa, qui inaugure traditionnellement la saison des résultats aux Etats-Unis. Son chiffre d'affaires a reflué de 11%, à 5,57 milliards USD, pour un bénéfice qui s'est effondré à 0,02 USD par action. Alcoa pointe du doigt la baisse du prix de l'aluminium consécutive à la faible demande en provenance de Chine. Depuis le début de cette année, le prix de l'aluminium a baissé de 14%, à 1600 USD la tonne. Le mois dernier, le groupe a annoncé vouloir se scinder en deux : une division qui réalise des pièces de voitures et d'avions, et une autre qui se concentre sur la production d'aluminium et les activités de construction minière. A 8 USD, un plancher s'est formé.Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BEMCDell et les groupes de private equity Silver Lake Partners et MSD Partners mettent 33,15 USD par action sur la table pour EMC, leader mondial dans le stockage de données, soit 28% de plus que le cours de clôture du 7 octobre dernier. L'offre valorise la société à 67 milliards USD, ce qui en fait la plus importante acquisition de l'histoire du secteur technologique. Les actionnaires d'EMC perçoivent 24,05 USD en espèces, plus 0,111 action VMware, perle de logiciels d'EMC, dont Dell souhaite maintenir la cotation en Bourse. En réaction à la nouvelle, le cours d'EMC est resté largement inférieur à 33,15 USD, ce qui indique que certains investisseurs doutent de la réussite de l'offre.Conseil: participer à l'offreRisque: moyenRating: 3B