Une des conditions à l'approbation par les autorités de la concurrence de la fusion décidée à la fin de l'an dernier entre le groupe canadien Potash Corp et le groupe américain Agrium était que Potash Corp cède ses participations dans trois autres producteurs d'engrais. En janvier, il avait déjà vendu sa participation dans l'entreprise israélienne ICL pour 685 millions de dollars (USD). Mais on attendait surtout qu'il vende les 32% du capital qu'il détenait dans Sociedad Quimica y Minera de Chile, en abrégé SQM, un grand exploitant de lithium (27% des parts du march...