Avec Novagold Resources, nous nous intéressons à l'exploration dans le secteur de l'or. Parce que nous sommes convaincus que la hausse de l'or et des mines d'or s'est amorcée il y a plusieurs mois déjà, mais aussi parce que la société canadienne propose un projet exceptionnel. Novagold, c'est ce qui est pour beaucoup le plus important projet d'exploration non encore développé au monde dans le secteur des mines d'or, à savoir Donlin Gold en Alaska, aux États-Unis. C'est un premier atout, car l'environnement politique et juridique est stable. Un deuxième atout est la présence de Barrick Gold (propriétaire à 50/50 de Donlin Gold), premier producteur d'or au monde, comme partenaire ; et donc la garantie d'une expertise dans toutes les facettes de l'exploration et de l'exp...

Avec Novagold Resources, nous nous intéressons à l'exploration dans le secteur de l'or. Parce que nous sommes convaincus que la hausse de l'or et des mines d'or s'est amorcée il y a plusieurs mois déjà, mais aussi parce que la société canadienne propose un projet exceptionnel. Novagold, c'est ce qui est pour beaucoup le plus important projet d'exploration non encore développé au monde dans le secteur des mines d'or, à savoir Donlin Gold en Alaska, aux États-Unis. C'est un premier atout, car l'environnement politique et juridique est stable. Un deuxième atout est la présence de Barrick Gold (propriétaire à 50/50 de Donlin Gold), premier producteur d'or au monde, comme partenaire ; et donc la garantie d'une expertise dans toutes les facettes de l'exploration et de l'exploitation des mines d'or. Un troisième atout, crucial, est qu'avec un total (pour l'heure) de 39millions d'onces (31,1grammes) de réserves d'or dont quelque 34millions d'onces de réserves prouvées et 5millions d'onces de réserves possibles, aucun projet en développement au monde ne présente un tel potentiel. Donlin Gold pourrait ainsi devenir l'une des cinq mines d'or au monde à produire plus d'un million d'onces par an. Les prévisions font même état de 1,5million d'onces au cours des cinq premières années, puis de 1,1million d'onces pour la durée de vie restante de la mine. Ce premier chiffre constituerait un record mondial (actuellement détenu par la mine d'or de Grasberg _ Freeport McMoran _ en Indonésie, avec une production attendue de 1,3million d'onces en 2015). Quatrième atout: avec une moyenne de 2,24grammes d'or par tonne, le projet Donlin Gold affiche le double de la teneur moyenne en minerai dans le monde (1,12gramme par tonne). Seul le projet Kibali en République démocratique du Congo présente une teneur en minerai attendue plus élevée, avec 3,38grammes d'or par tonne. Cinquième atout: une étude de faisabilité attribue à la mine une durée de vie probable de 27ans. Le sixième atout tient aux coûts opérationnels décaissés très bas de 411 (moyenne sur les cinq premières années) et de 635USD l'once (moyenne à long terme). Si nous tenons compte de l'ensemble des frais opérationnels, nous en arrivons à une estimation de 532USD l'once pour les cinq premières années et de 735USD comme moyenne à long terme. Le dernier atout est que Novagold inclut également le projet Galore Creek (50/50 avec Teck Resources), potentiellement l'un des plus grands projets de cuivre au Canada (9milliards de livres de réserves de cuivre prouvées; 8millions d'onces d'or et 136millions d'onces d'argent) en Colombie-Britannique. Ce projet pourrait être vendu à terme pour financer le développement de Donlin Gold. Il n'y a toutefois aucune raison de précipiter la transaction vu la trésorerie de 117millions USD fin mars 2016 et un budget prévu de 25millions USD pour 2016. La procédure d'approbation est en cours depuis l'été 2012 et elle devrait normalement être bouclée en 2017. La construction de la mine s'étendrait alors de 2020 à 2021, après quoi la production pourra commencer. Même si nous prenons Galore Creek comme marge de sécurité et ne tenons pas compte de sa valeur, la capitalisation boursière actuelle correspond à une valorisation d'à peine 47USD l'once pour les réserves d'or prouvées. Pour un projet d'une telle qualité, une valorisation raisonnable fluctuerait autour de 75USD l'once. ConclusionNous en arrivons à une valeur intrinsèque d'environ 2,65milliards CAD (liquidités incluses) pour Novagold Resources, ce qui correspond à 8,3USD par action. Le cours actuel fluctue aux alentours de 75% de la valeur intrinsèque. Comme nous avons fait abstraction du projet Galore Creek, le potentiel haussier est suffisant pour un investissement à long terme acceptable, à condition de limiter la position et d'être conscient des risques. Conseil : digne d'achatRisque : élevéRating : 1C