En intégrant en portefeuille Royal Dutch Shell, nous avons - espérons-le - fait le choix de la stabilité. Depuis la désignation d'un nouveau directeur en début d'année, on peut espérer que la rentabilité figure à nouveau parmi les priorités de l'entreprise retardataire (lire également la rubrique Flash d'aujourd'hui) et replace la valeur sous les projecteurs.
...