1. AB InBev: la valeur du Bel 20 qui a le plus déçu en cinq ans. Sa valorisation étant redevenue très raisonnable, le titre dispose d'un potentiel de hausse pour le reste de l'année, pour autant que les indices remontent.
...

1. AB InBev: la valeur du Bel 20 qui a le plus déçu en cinq ans. Sa valorisation étant redevenue très raisonnable, le titre dispose d'un potentiel de hausse pour le reste de l'année, pour autant que les indices remontent.2. ASML: un des rares leaders technologiques européens d'envergure mondiale. Si les marchés se reprennent, ASML va devoir fournir des prestations supérieures à la moyenne - le recul enregistré ces derniers mois était plus une question de valorisation que de moindres perspectives à long terme.3. EVS: perle belge occupant une position dominante dans son secteur. A moins de 10 fois le bénéfice escompté et 6 fois le ratio valeur de l'entreprise/cash-flows opérationnels, pour un rendement en dividende de 7% brut, l'action est en outre très faiblement valorisée. A (re)découvrir.4. Just Eat Takeaway.com: trop sévèrement sanctionné pour s'être offert l'américain GrubHub. La revente de cette participation au second semestre devrait ramener les investisseurs à la raison et permettre à l'action de retrouver un cours beaucoup plus normal. 5. Kinross Gold: le semestre a été difficile pour les mines d'or. Kinross Gold était pour ne rien arranger présent en Russie, d'où sa sortie a fait chuter l'action sous sa valeur comptable, entre autres. Kinross est donc une cible parfaite pour un rachat, peut-être dès le second semestre.6. Mithra Pharmaceuticals: la biotech liégeoise a beaucoup déçu, à cause des questions entourant son financement. Les six prochains mois pourraient être totalement différents, pour autant qu'un accord au sujet du Donesta (ménopause) soit conclu. Le potentiel du cours est réel mais en l'absence de transaction satisfaisante, le risque le sera également. 7. Prosus: de loin la plus grande société internet d'Europe, assortie d'une décote de 45% par rapport à sa valeur nette d'inventaire. Misez par son biais sur la (forte) reprise des marchés chinois.8. Sandstorm Gold: le double rachat lui a valu une gifle (une de plus); il fait pourtant de la société de royalties et de streaming un acteur plus diversifié et donc, moins risqué, au profil de croissance toujours intact.9. Sprott Physical Uranium Trust: un véritable game changer sur son marché. Reste résolument dans la sélection car le contexte, pour l'uranium, ne cesse de s'améliorer. Excellent investissement à long terme également.10. Volkswagen: à l'exception de Ferrari et de Tesla, toutes les actions automobiles sont très faiblement valorisées. Volkswagen dispose toutefois d'un atout majeur: l'introduction en Bourse annoncée de Porsche, sa filiale de luxe et marque emblématique s'il en est.