Nokia
...

NokiaLe groupe finlandais a reçu le feu vert de l'UE pour reprendre son concurrent français Alcatel-Lucent. La Commission européenne a annoncé que les deux groupes n'étaient pas de grands concurrents. En Europe, les deux entreprises ont une part de marché combinée de 30%. Précédemment, la fusion avait déjà reçu l'aval d'autres autorités de la concurrence. Elle sera probablement finalisée au 1er semestre 2016, si les actionnaires de Nokia marquent leur accord. Sur le graphique de Nokia, on note un processus de formation de sommet après celui qui s'était formé en avril 2015 autour de 7,80 EUR. Un repli sous le dernier soutien à 5,70 EUR serait négatif.Conseil: vendreRisque: moyenRating: 3BPhilipsAu 2e trimestre, les résultats du groupe néerlandais furent supérieurs aux prévisions. Son chiffre d'affaires (CA) s'est accru de 20%, à 5,97 milliards EUR, grâce à des effets de change positifs, car la croissance autonome s'est limitée à 3%. Le bénéfice net s'est amélioré de 243 à 274 millions EUR. La scission de la division Luminaires évolue comme prévu et pour 2015, le groupe table toujours sur une hausse timide de son CA. Le département Healthcare s'est bien comporté. L'évolution de cours est depuis quelque temps latérale, entre 21,20 et 28 EUR. Une percée en dehors de cette zone déterminera la tendance de long terme. Conseil: conserver/attendreRisque: faibleRating: 2AAmazonDe manière surprenante, le magasin en ligne a enregistré au 2e trimestre un bénéfice de 92 millions USD ou 0,19 USD par action, alors que les analystes tablaient sur une perte. Sur la même période l'an dernier, Amazon avait accusé une perte de 0,27 USD par action. Le CA s'est accru de 20%, à 23,18 milliards USD. Les investisseurs ont réagi de manière enthousiaste à la croissance du CA et le cours de l'action s'est envolé de 10%. Ce faisant, la capitalisation boursière d'Amazon.com a dépassé celle du groupe de distribution traditionnel Wal-Mart Stores. La tendance de l'action est très clairement haussière. A 480 USD se trouve le premier soutien, suivi par une zone de soutien importante autour de 420 USD. Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BAppleLe groupe technologique a publié des chiffres records au terme du 3etrimestre 2014-2015 : son CA s'est hissé de 33%, à 49,1 milliards USD grâce au succès de l'Iphone, dont Apple a vendu 47,1 millions d'exemplaires. Les ventes de l'Ipad se sont repliées de 18% et le succès de l'Apple watch est encore difficile à évaluer. Le bénéfice net a progressé de 38%, à 10,7 milliards USD (bpa: 1,85 USD) pour une marge brute de 39,7%. A long terme, la tendance demeure clairement haussière. A 133 USD se trouve cependant un quadruple sommet. Un repli sous le soutien à 120 USD serait négatif.Conseil: conserver/attendreRisque: faibleRating: 2A