Les deux offres d'acquisition que la multinationale malaisienne Kuala Lumpur Kepong (KLK) lui avait soumises en 2016 avaient réveillé le producteur britannique d'huile de palme MP Evans. Début 2017, ce dernier a revendu sa participation minoritaire (36,84%; 7.200 hectares) dans Agro Muko à Sipef pour 100 millions de dollars américains. Le groupe a décidé de se concentrer principalement sur les plantations d'huile de palme qu'il peut gérer seul. Il se défera également de ses participations immobilières en Malaisie en cas d'offre convenable. En ao...

Les deux offres d'acquisition que la multinationale malaisienne Kuala Lumpur Kepong (KLK) lui avait soumises en 2016 avaient réveillé le producteur britannique d'huile de palme MP Evans. Début 2017, ce dernier a revendu sa participation minoritaire (36,84%; 7.200 hectares) dans Agro Muko à Sipef pour 100 millions de dollars américains. Le groupe a décidé de se concentrer principalement sur les plantations d'huile de palme qu'il peut gérer seul. Il se défera également de ses participations immobilières en Malaisie en cas d'offre convenable. En août 2017, MP Evans annonçait l'acquisition, pour 109 millions de dollars (20 millions de dettes incluses), d'une participation de 95% dans PT Bumi Mas Agro, une jeune plantation de 8240 hectares (ha), dont 440 ha seulement étaient en production. Il a payé 13.200 dollars par hectare. Depuis, l'acquisition a été bouclée et la superficie s'est accrue à quelque 38.000 ha, auxquels s'ajoutent 3.500 ha de terres non encore cultivées. La direction étudie la possibilité de nouvelles acquisitions. Se fondant sur la superficie de palmiers que le groupe détient actuellement, qui sont par ailleurs jeunes (en moyenne sept ans), elle estime que sa production passera de 400.000 tonnes en 2016 au double en 2020. A l'horizon 2025, la barre du million de tonnes devrait être franchie. MP Evans avait relevé le dividende brut ordinaire annuel de 8,75 à 15 pence. Pour l'exercice 2017, il a encore été majoré à 17,75 pence (soit 2,4% de rendement brut). Le dividende de clôture de 12,75 pence sera versé le 22 juin. Un dividende brut spécial de 10 pence par action a en outre été distribué après la vente de la participation dans Agro Muko. Le programme de rachat d'actions propres a été accru à 10 millions de livres, et prolongé jusque fin juin 2018. Si KLK a suspendu sa deuxième offre, de 740 pence en espèces par action MP Evans existante (soit 100pence de plus que lors de la première offre), le 22 décembre 2016, c'est par manque de soutien des actionnaires. Depuis le 22 décembre 2017, KLK a le droit de faire une nouvelle offre. L'accroissement de la part des Malaisiens dans le capital de MP Evans (+0,7%, à 13,07%) laisse supposer qu'une offre suivra. C'est pourquoi nous conserverions les positions actuelles (rating 2B). Il est possible qu'avant de revenir à la charge, KLK attende que le cours de MP Evans perde le terrain gagné depuis la première offre. Le cours actuel de MP Evans tient compte d'une valeur par hectare cultivé de quelque 13.000 dollars, conforme aux récentes autres transactions. Notre préférence va cependant toujours à Sipef et Anglo Eastern Plantations, qui capitalisent respectivement environ 12.000 dollars (autres activités non incluses) et 6.000 dollars par hectare cultivé.