Mobistar
...

MobistarPour le 3etrimestre 2015, l'opérateur mobile a publié des résultats supérieurs aux prévisions : son chiffre d'affaires s'est hissé de 0,5%, à 306 millions EUR, alors que son bénéfice opérationnel (EBITDA) a progressé de 11%, à 86 millions EUR. Son bénéfice net est passé de 12,3 millions à 22,7 millions EUR. Mobistar a relevé ses prévisions d'EBITDA pour l'ensemble de l'exercice, d'une fourchette de 260-280 millions EUR à plus de 280 millions EUR. Ajoutons à cela que le nombre d'abonnés à Mobistar est à nouveau à la hausse. En outre, un accord a été atteint avec Proximus sur les tarifs de services de téléphonie mobile. La tendance de l'action est redevenue haussière. A 20 et 18 EUR se trouve un soutien.Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BDaimlerTous les constructeurs automobiles allemands ne souffrent pas du même mal. Daimler a réalisé au 3etrimestre une croissance de son chiffre d'affaires (CA) de 13%, à 37,3 milliards EUR, alors que son bénéfice net s'est hissé de 31%, à 3,66 milliards EUR. La division Mercedes-Benz a enregistré le meilleur résultat de son histoire, avec des ventes de 478.000 unités, alors que ses activités en Chine évoluent également très bien. Daimler a réitéré les prévisions initiales d'une hausse sensible de son CA comme de son bénéfice sur tout l'exercice 2005. Cependant, les activités du pôle Camions furent légèrement moins rentables en raison de la baisse de la demande en provenance du Brésil. Le repli occasionné par le " dieselgate " de VW s'est finalement interrompu à 63 EUR. Entretemps, la tendance est redevenue haussière. A 70 EUR se trouve le premier soutien.Conseil: digne d'achatRisque: faibleRating: 1AMcDonald'sPour la première fois depuis longtemps, la chaîne de restauration rapide a publié des résultats supérieurs aux prévisions. Au 3etrimestre, le chiffre d'affaires (CA) a certes baissé de 5%, à 6,62 milliards USD, conséquence de la vigueur de l'USD, mais le bénéfice net a progressé à 1,31 milliard USD, alors que le bénéfice par action est passé de 1,09 USD à 1,40 USD. Le CA identique a progressé de 4% et ce chiffre est lui aussi supérieur aux prévisions des analystes. Ces solides résultats ont été accueillis positivement : l'action a rebondi de près de 10%. La percée du double sommet à 103 USD fut synonyme de signal d'achat technique puissant.Conseil: conserver/attendreRisque: faibleRating: 2AMicrosoftL'entreprise de Bill Gates a également surpris positivement au 3etrimestre. Bien que son chiffre d'affaires se soit érodé de 12%, à 20,38 milliards USD, le bénéfice net a progressé de 2%, à 4,62 milliards USD. Par action, le chiffre ressort à 0,57 USD, contre 0,54 USD sur la même période en 2014. Le groupe a déplacé l'accent sur le cloud computing en réaction à la baisse de la demande de PC. La réaction des investisseurs à ces chiffres fut positive : 10% de hausse ! A 49 USD se trouve désormais le premier soutien, suivi par un nouveau soutien autour de 44 USD. Fondamentalement, l'action est cependant trop chère.Conseil: vendreRisque: faibleRating: 3A