Les turbulences en Chine semblaient avoir interrompu la hausse du cours de l'action Adidas - semblaient, seulement. Elles n'ont en tout cas pas empêché le groupe de relever son chiffre d'affaires prévisionnel pour l'ensemble de l'exercice. Adidas vise pour le deuxième trimestre une croissance de 50% de ses ventes, que soutiendront le succès des nouveaux produits, la place faite au commerce en ligne et les événements sportifs majeur...

Les turbulences en Chine semblaient avoir interrompu la hausse du cours de l'action Adidas - semblaient, seulement. Elles n'ont en tout cas pas empêché le groupe de relever son chiffre d'affaires prévisionnel pour l'ensemble de l'exercice. Adidas vise pour le deuxième trimestre une croissance de 50% de ses ventes, que soutiendront le succès des nouveaux produits, la place faite au commerce en ligne et les événements sportifs majeurs, comme le championnat européen de football et les Jeux olympiques (s'ils ne sont pas annulés). La tendance à "l'athleisure" contribue fondamentalement à l'amélioration des résultats (lire également ici).Adidas est et reste une action de croissance qualitative. Elle n'est toutefois pas bon marché; nous allons donc miser à la hausse à l'aide d'options. Tout d'abord, avec un call acheté, puis avec notre technique éprouvée du put émis.Adidas décembre 2021au prix d'ex. de 320 EURà 8 EURLe prix d'exercice étant bien supérieur au cours du sous-jacent (contrat out of the money), la construction est légèrement plus risquée. Mais c'est justement pour cette raison que le contrat n'est pas trop cher. Si le flux reste positif, franchir la solide résistance constatée autour de 300 euros ne devrait pas poser de problème. Il faut donc que le cours augmente de 11% pour que ce call acquière une valeur intrinsèque. Mais le ciel est la seule limite et le cours a jusqu'au 17 décembre pour grimper.Adidas décembre 2021au prix d'ex. de 280 EURà 23,40 EURSi le cours augmente encore, la prime de (24,30 x 100 =) 2.430 euros nous sera acquise et nous n'aurons rien à faire. S'il se replie vers le support constaté à 269 euros, il faudra peut-être acheter les actions à 280 euros pièce, moins la prime de 23,40 euros. Soit un montant de 12% environ inférieur au cours actuel. Début mai, le cours était tombé à 255 euros, avant de se redresser d'une manière spectaculaire - il a en effet récupéré 13% en moins d'un mois. Acquérir les titres au prix de 256,60 euros serait donc loin d'être dramatique. Il faudra certes avoir les fonds: les contrats d'options Adidas portent sur 100 unités, ce qui oblige à disposer de 25.660 euros au moins en espèces.