Lorsque le cours de l'action d'une entreprise augmente de près de 5% à l'annonce du départ de son président, c'est pour le moins révélateur. Et c'est ce qui est arrivé chez Danone, où Emmanuel Faber, contraint de quitter ses fonctions, est remplacé par Gilles Schnepp (ancien CEO de Legrand) à la tête du conseil d'administration. Danone est à la recherche d'un nouveau CEO. Pour l'instant, Véronique Penchienati-Bosetta et Shane Grant...

Lorsque le cours de l'action d'une entreprise augmente de près de 5% à l'annonce du départ de son président, c'est pour le moins révélateur. Et c'est ce qui est arrivé chez Danone, où Emmanuel Faber, contraint de quitter ses fonctions, est remplacé par Gilles Schnepp (ancien CEO de Legrand) à la tête du conseil d'administration. Danone est à la recherche d'un nouveau CEO. Pour l'instant, Véronique Penchienati-Bosetta et Shane Grant assument l'intérim en tant que CEO et vice-CEO, respectivement.Les choses vont mal chez Danone depuis un certain temps déjà. Les actionnaires activistes comme Bluebell exigeaient depuis longtemps le départ d'Emmanuel Faber. L'ex-CEO et ex-président du conseil d'administration voyait encore récemment 2021 comme "l'année de la reprise", enfin. Fin septembre 2019, l'action valait encore 80 euros; la tendance s'est ensuite inversée sur fond de dégradation de la situation, et un plancher a été atteint en octobre 2020 autour de 46 euros. Depuis, la perspective d'un changement de direction et d'une amélioration a fait remonter le cours vers 60 euros. Techniquement, la tendance est de nouveau haussière. Nous allons donc miser sur une hausse de l'action, mais de manière prudente.Danone septembre 2020au prix d'ex. de 60 EURà 5 EURCe contrat nous semble peu risqué. Si le cours de l'action continue à augmenter, notre bénéfice sera acquis sur la prime. La donne peut évidemment changer si le cours de l'action Danone reprend une orientation baissière. Si nous sommes contraints d'acheter les actions, nous débourserons 55 euros par action. C'est à peu près là que se trouve la zone de support technique.Danone décembre 2020au prix d'ex. de 65 URà 1,43 EURDans ce scénario, nous donnons à l'action le temps de se redresser davantage. En payant une prime de (1,43 euro x 100 =) 143 euros, nous achetons du temps: nous avons jusqu'à la fin de 2021 pour profiter de cours plus élevés. Ce contrat ne vaudra réellement de l'argent que si le cours augmente d'environ 10 %. Une résistance se situe autour de 65 euros. Si celle-ci cède, une nouvelle hausse vers 75 euros n'est pas à exclure; nous réaliserions dans ce cas une confortable plus-value.