Le cours de Schlumberger n'avait plus été si bas depuis 10 ans. Ce seul constat ne suffit naturellement pas à justifier un avis positif, mais plusieurs signaux pourraient être avant-coureurs d'une embellie. Schlumberger achève le deuxième trimestre sur un bénéfice en hausse, pour un chiffre d'affaires inchangé. Le bénéfice ajusté s'établit à 0,35 dollar par action, contre 0,31 dollar l'an dernier. Sur une base trimestrielle, le chiffre d'affaires a augmenté de 5%. La m...

Le cours de Schlumberger n'avait plus été si bas depuis 10 ans. Ce seul constat ne suffit naturellement pas à justifier un avis positif, mais plusieurs signaux pourraient être avant-coureurs d'une embellie. Schlumberger achève le deuxième trimestre sur un bénéfice en hausse, pour un chiffre d'affaires inchangé. Le bénéfice ajusté s'établit à 0,35 dollar par action, contre 0,31 dollar l'an dernier. Sur une base trimestrielle, le chiffre d'affaires a augmenté de 5%. La multinationale de services et équipements pétroliers verse un dividende trimestriel de 0,50 dollar par action. Paal Kibsgaard, son CEO, a été remercié: les résultats, systématiquement mauvais, ont fini par lasser. C'est Olivier Le Peuch qui lui a succédé ce 1er août. L'homme s'est d'ores et déjà engagé à faire de l'amélioration de la rentabilité une priorité. L'Initié de la Bourse attribue à nouveau à Schlumberger un avis positif. Il propose aux investisseurs en options de se positionner à la hausse, en acquérant un call.Schlumberger juin 2020,au prix d'ex. de 40 dollars,à 2,80 dollarsNous nous positionnons sur une échéance relativement longue car si nous pensons que la situation va s'améliorer, nous estimons également que le redressement d'un géant tel que Schlumberger doit se trouver un ancrage solide. Ce contrat est donc légèrement out of the money, mais nous sommes confiants: une hausse de 10% du cours sur 10 mois ne peut poser de problèmes insurmontables. La première vraie résistance se situe même à 45 dollars; si le cours atteint ce niveau, la valeur intrinsèque du call s'élèvera déjà à 5 dollars, soit près du double du montant investi. Si à cela vient s'ajouter de la valeur-temps, les choses se présenteront sous un angle particulièrement favorable. Une autre stratégie éprouvée consiste à émettre un put. Cette méthode présente l'avantage de ne pas exiger d'investissement immédiat.Schlumberger février 2020,au prix d'ex. de 42,50 dollars,à 10 dollarsNous empochons d'emblée une prime de 10 dollars par contrat émis. Ce contrat étant in the money, le vendeur devrait en théorie pouvoir l'exercer directement. Ce qu'il ne fera toutefois pas, car il percevrait alors, certes, 42,5 dollars par action, mais non sans avoir d'abord dû payer 10 dollars pour le put. Si le cours de l'action progresse effectivement, comme nous le prévoyons, la prime nous demeurera acquise.