L'indice dollar, qui oppose la valeur de la monnaie américaine (USD) aux devises de différents partenaires commerciaux, est retombé de 100 à 92 entre janvier et début mai. L'une des monnaies contre lesquelles l'USD a perdu le plus de terrain était le yen japonais (JPY). Début mai, la devise japonaise a atteint son niveau le plus élevé par rapport à l'USD depuis octobre 2014. Le rapport USD/JPY, qui atteignait encore 125 l'été dernier, est retombé à un plancher de 105,25 le mois dernier. L'appréciation du JPY s'est surtout accélérée depuis de février. Étonnant vu la politique monétaire de la Banque centrale japonaise.
...