Ce n'est pas la première fois que nous l'affirmons: peu de métaux divisent autant les investisseurs que l'or. C'est sans compter, toutefois, sur l'argent. Tout comme ceux de l'or, les partisans et les détracteurs de ce métal sont en nombre plus ou moins égal. Au début de l'année, les premiers ont semblé devoir prendre le pas sur les seconds, mais cela n'a pas duré: dès la fin février, le prix de l'argent retombait sous les 15 dollars l'once troy, son niveau le plus f...

Ce n'est pas la première fois que nous l'affirmons: peu de métaux divisent autant les investisseurs que l'or. C'est sans compter, toutefois, sur l'argent. Tout comme ceux de l'or, les partisans et les détracteurs de ce métal sont en nombre plus ou moins égal. Au début de l'année, les premiers ont semblé devoir prendre le pas sur les seconds, mais cela n'a pas duré: dès la fin février, le prix de l'argent retombait sous les 15 dollars l'once troy, son niveau le plus faible depuis le mois de décembre 2018. Sans surprise, la situation nuit à des actions comme Pan American Silver, dont le cours n'avait plus été aussi bas depuis trois ans. Nous pensons toutefois que la Bourse a réagi d'une manière excessive.Nous préférons généralement, pour réaliser des bénéfices, compter parmi les émetteurs d'options, mais nous allons cette fois nous lancer dans l'achat d'une option call bon marché.PAAS janvier 2020,au prix d'ex. de 13 USD,à 0,57 USDLe prix d'exercice est certes nettement supérieur au cours actuellement atteint par l'action, mais nous ne déboursons que 0,57 dollar pour avoir le droit d'attendre, huit mois durant, que celui-ci prenne de la hauteur. La première résistance tourne autour de 13 dollars, soit 30% au-delà du cours actuel. Il y a moins d'un mois, l'action se négociait encore aux alentours de ce prix: il n'est donc pas impossible que son cours remonte. Nous espérons toutefois davantage. Si la résistance cède, le cours pourra rapidement atteindre 15 ou 16 dollars, auquel cas notre call vaudrait 2 à 3 dollars au bas mot. Ce qui représenterait une plus-value substantielle.PAAS octobre 2019,au prix d'ex. de 12 USDà 2 USDL'émission d'une option put est évidemment possible également. Nous percevrions d'emblée une prime de 2 dollars. Le cours de l'action étant, ici, supérieur au prix d'exercice, ce put est dit in the money. Son détenteur devrait en théorie pouvoir l'exercer directement. Nous paierions dans ce cas les titres 12 dollars, diminués des 2 dollars de prime: le détenteur percevrait donc 10 dollars par action, ce qui correspond à peu près au cours actuel. Il devrait toutefois s'abstenir d'exercer l'option, car le cours prendra, selon toute probabilité, de la hauteur. A partir de 20% de hausse, la valeur intrinsèque du contrat serait nulle et la prime serait acquise: c'est le scénario sur lequel nous misons.