Miser sur la volatilité de Melexis

19/02/19 à 00:00 - Mise à jour à 11:12

D'ici au second semestre, les incertitudes qui entourent les nouvelles normes d'émission européennes et le Brexit seront digérées, de sorte que la demande de voitures pourrait augmenter.

La crise du secteur automobile n'est pas terminée: tel est le principal message à retenir du communiqué de presse qui accompagne l'annonce des résultats annuels de Melexis. Dont le chiffre d'affaires de 2019 sera, avertit d'ores et déjà la direction, inférieur à celui de 2018. Cela faisait dix ans que le fabricant de semi-conducteurs n'avait publié d'aussi mauvaise nouvelle. Il n'est dès lors pas étonnant que la Bourse ait mal réagi, même si les dégâts sont en dé...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil