Le titre JDE Peet's est poussif depuis l'introduction de l'entreprise en Bourse. Le 13 juillet 2020, il valait encore 39 euros; les choses se sont gâtées depuis, le niveau le plus bas (24 euros) ayant été atteint mi-octobre. Malgré de rares sursauts, le cours ne s'éloigne désormais plus de son plancher. Les résultats publiés fin février étaient pourtant réjouissants: la direction avait annoncé une augmentation de 2% du bénéfice principal...

Le titre JDE Peet's est poussif depuis l'introduction de l'entreprise en Bourse. Le 13 juillet 2020, il valait encore 39 euros; les choses se sont gâtées depuis, le niveau le plus bas (24 euros) ayant été atteint mi-octobre. Malgré de rares sursauts, le cours ne s'éloigne désormais plus de son plancher. Les résultats publiés fin février étaient pourtant réjouissants: la direction avait annoncé une augmentation de 2% du bénéfice principal sur l'exercice. Mieux encore: le bénéfice de 2022 devrait être stable.L'entreprise a achevé le dernier exercice sur un cash-flow opérationnel et un chiffre d'affaires légèrement supérieurs au consensus. La forte augmentation du cours du café ne se reflète pas encore dans les résultats. A 15 fois le bénéfice par action, le titre est loin d'être onéreux, d'autant qu'il se pourrait que le groupe verse un dividende de 2,85%; pour en bénéficier, il faudra détenir les actions en date du 23 janvier au plus tard.Nous pouvons tout simplement les acheter, ou tenter de les obtenir à meilleur compte moyennant l'émission d'un put.JDE Peet's décembre 2022au prix d'ex. de 28 EURà 3,65 EURD'ici à ce que le cours atteigne la résistance technique constatée autour de 33 euros, l'option aura perdu sa valeur intrinsèque et la prime (3,65 euros) nous sera acquise. Aucun investissement n'est nécessaire à ce stade, ce qui serait en revanche le cas si le cours plongeait sous le prix d'exercice, fixé à 28 euros. S'il le fallait, nous achèterions l'action au prix de (28 - 3,65) 24,35 euros, bien en deçà du cours actuel. Nous percevrions alors le dividende.A l'investisseur plus agressif, qui préfère ne pas détenir de positions émises, nous suggérons l'achat d'un call.JDE Peet's mars 2023au prix d'ex. de 30 EURà 0,87 EURSi l'achat d'une option call est une stratégie légèrement plus agressive, c'est que le cours doit dépasser le prix d'exercice pour que l'investissement ne soit pas perdu. La prime (0,87 euros x 100) nous permet d'acheter du temps jusqu'au 17 mars 2023. Si le cours atteint 33 euros, le call vaudra au moins 3 euros. Si la résistance cède, la suivante se manifestera autour de 37 euros; le contrat aura dans ce cas une valeur intrinsèque de 7 euros.