Netflix échoue à atteindre son objectif de croissance du nombre d'abonnés aux Etats-Unis, en raison surtout, affirme-t-il, de l'intensification de la concurrence nationale. A l'étranger, la situation s'améliore, comme en témoignent les chiffres trimestriels récents.
...

Netflix échoue à atteindre son objectif de croissance du nombre d'abonnés aux Etats-Unis, en raison surtout, affirme-t-il, de l'intensification de la concurrence nationale. A l'étranger, la situation s'améliore, comme en témoignent les chiffres trimestriels récents.Netflix a inscrit 423.000 nouveaux abonnés aux Etats-Unis au quatrième trimestre, alors qu'il en prévoyait, en octobre encore, 600.000. Le fournisseur en ligne de séries et de films à la demande est confronté à une concurrence toujours plus intense. Emboîtant le pas à Amazon Prime et à Hulu, numéros deux et trois, Apple et Disney se sont lancés à l'automne dernier sur le marché du streaming, où ils ne se contentent pas de faire de la figuration, tant s'en faut. L'on recense en revanche 8,3 millions d'abonnés supplémentaires dans le reste du monde, alors que le groupe n'en avait pas prévu plus de 7 millions. Les principaux concurrents de Netflix cherchent à appâter des clients sur ces marchés également.Le streaming exige des investissements colossaux, et l'arrivée de concurrents aisés, qui alignent des productions toujours meilleures, plus spectaculaires et surtout, plus coûteuses, ne facilite pas la tâche de Netflix. Comme d'autres, l'Initié de la Bourse se demande si et comment le groupe pourra continuer à débourser les milliards de dollars nécessaires à l'exercice de son activité. Nous conseillons de miser à la baisse sur le titre. L'émission d'un call peut être envisagée par l'investisseur qui détient des actions du groupe.Netflix mars 2020,au prix d'ex. de 330 USD,à 25 USDRetenez que malgré le cours élevé, le contrat porte sur 100 unités. Vous percevrez donc 2.500 dollars, mais pourriez également avoir à livrer 100 actions par contrat. Ce cas de figure ne se produira toutefois que si le cours dépasse 330 dollars d'ici au 20 mars, ce qui nous paraît peu probable. N'oubliez néanmoins jamais que la Bourse n'évolue pas toujours dans le sens escompté.Netflix avril 2020au prix d'ex. de 325 USD,à 14,40 USDCette stratégie baissière relativement agressive s'adresse à l'investisseur qui ne possède pas d'actions Netflix. Vous débourserez 1.440 dollars par contrat, mais aurez jusqu'au 17 avril pour que survienne un recul du cours. S'il se concrétise, le soutien ne se manifestera que vers 293 dollars. Si le prix en arrive là, votre put vaudra 32 dollars au moins.