Nous avons commencé à suivre cette entreprise canadienne d'exploration début 2020, la considérant comme une proie potentielle pour un plus grand groupe. Son actionnaire majoritaire (19,9%), Ross Beaty, s'attend lui aussi à une telle issue. Ce grand spécialiste des matières premières a investi depuis 2003, par le biais de Lumina Group, 275 millions de dollars dans 10 projets (cuivre) qu'il estimait sous-valorisés. Et l'on peut se fier à son flair: le produit...

Nous avons commencé à suivre cette entreprise canadienne d'exploration début 2020, la considérant comme une proie potentielle pour un plus grand groupe. Son actionnaire majoritaire (19,9%), Ross Beaty, s'attend lui aussi à une telle issue. Ce grand spécialiste des matières premières a investi depuis 2003, par le biais de Lumina Group, 275 millions de dollars dans 10 projets (cuivre) qu'il estimait sous-valorisés. Et l'on peut se fier à son flair: le produit total de leur revente, un à un, s'est monté à 1,6 milliard de dollars. Cangrejos, une mine d'or et de cuivre située en Equateur, est le dernier grand projet de Lumina Gold à ne pas encore avoir été cédé. Son développement a commencé en 2015. Cette année-là, le pays a constitué un ministère de la Mine et créé un climat favorable aux investissements dans le secteur. L'entreprise espérait vendre Cangrejos en 2019. L'évaluation économique provisoire (EEP) de juin 2018 faisait état, sur la base des ressources estimées (8,8 millions d'onces d'or) de la mine, d'une production annuelle moyenne de 373.000 onces d'or durant 16 ans, sa durée de vie, avec une teneur en minerai moyenne de pas moins de 0,73 gramme par tonne. Mais sa vente a été différée après la découverte d'une nouvelle zone, Gran Bastia. Leurs ressources cumulées atteindraient 16,7 millions d'onces d'or. La nouvelle EEP, réalisée il y a peu (le 9 juin 2020), prévoit pour l'ensemble une production annuelle moyenne de 366.000 onces d'équivalent or pendant 25 ans, à un coût moyen de seulement 604 dollars l'once (y compris les revenus du cuivre). La construction coûterait un milliard de dollars. Actuellement, l'once valant 1.400 dollars, les cash-flows de Lumina Gold s'élèvent à 2,5 milliards de dollars. Cangrejos recèle encore un important potentiel d'exploration. En outre, les indispensables infrastructures (route, port, électricité et eau) se trouvent à proximité de la mine et la communauté locale appuie le projet. Le coronavirus n'a que retardé les visites du projet par les parties intéressées. Et Ross Beaty a la ferme intention de n'accepter une offre que si elle est nettement supérieure à la valeur de marché actuelle du projet. Nous visons dès lors un cours de 1,2 dollar canadien (CAD) au bas mot par action (cours actuel: 0,82 CAD). Acheter (rating 1C).