Luc Tack avait déjà tenté de fusionner les activités de Picanol et celles du groupe Tessenderlo début 2016. L'idée était de vendre les activités de Picanol dans les métiers à tisser à Tessenderlo pour 816,6 millions d'euros (soit à 45,85 euros par action Picanol), en échange de l'émission de 25,8 millions d'actions nouvelles Tessenderlo à 31,5 euros l'unité. Des actionnaires de Tessenderlo s'y sont cependant opposés farouchement. A leur e...