Cela fait un bout de temps que nous n'avons pas tenté une stratégie faisant appel aux options sur UCB. Nous estimons le moment venu de miser à la hausse; les perspectives sont prometteuses et à 14 fois les bénéfices escomptés pour 2021, le titre n'a plus été si bon marché depuis des années.
...

Cela fait un bout de temps que nous n'avons pas tenté une stratégie faisant appel aux options sur UCB. Nous estimons le moment venu de miser à la hausse; les perspectives sont prometteuses et à 14 fois les bénéfices escomptés pour 2021, le titre n'a plus été si bon marché depuis des années. L'action a atteint à la mi-juillet dernier le cours record de 114,45 euros, avant de céder du terrain, allant jusqu'à passer sous la barre des 80 euros au début du mois de mars. Ce ne sont pourtant pas les bonnes nouvelles qui manquent. Les médicaments phares (Cimzia, Vimpat, Briviact et Keppra) continueront à se vendre (massivement) longtemps encore; l'Evenity, destiné au traitement des maladies osseuses, est très prometteur et le bimekizumab pourrait bien devenir un nouveau blockbuster (ventes potentielles de plus d'un milliard de dollars par an). Le pipeline contient par ailleurs des candidats médicaments pour plusieurs années encore.L'idée est de mettre en place un long call synthétique. Cette option offre le même potentiel de gain que le call acheté, tout en étant assortie d'une assurance. La stratégie consiste à combiner l'achat d'actions UCB et l'acquisition simultanée d'une option put sur ces mêmes titres. L'investisseur qui détient déjà les actions n'achètera évidemment que le put. UCB à 81 EURUCB juinau prix d'ex. de 70 EURà 1,65 EURLe put sert d'assurance en cas de revers. La prime est fixée à 1,65 euro à peine. Mais si tout se passe bien ces prochains mois, ce qui est le scénario que nous privilégions, le cours pourrait monter beaucoup plus haut. La première résistance importante ne se situe qu'aux alentours de 95 euros. Vous encaisserez de surcroît le dividende au début du mois de mai.UCB septembreau prix d'ex. de 85 EURà 8,60 EURLa prime s'élève à 10% du prix d'exercice de l'option, ce qui est loin d'être négligeable. Elle vous sera totalement acquise si le cours augmente encore. Vous aurez toutefois l'obligation d'acquérir les actions au prix de 85 euros si l'acheteur du put vous en fait la demande. Vous paierez dans ce cas (85 - 8,6 =) 76,4 euros par action, ce qui est bien en deçà du cours actuel.