Le Brexit a engendré des forces que l'on peine à maîtriser. La première, sans doute la principale, est le chaos politique, au Royaume-Uni comme au sein de l'Union européenne. La seconde concerne la politique monétaire qui inquiète beaucoup de monde. Ces deux facteurs aggravent le comportement des marchés et leur évolution reste imprévisible. Les conséquences ne peuvent pas être sous-estimées parce qu'elles affectent les aspects techniques des marchés.
...