Systématiquement, les observateurs pointent du doigt la Chine. Le sensible ralentissement de la croissance de l'empire du Milieu est généralement considéré comme la première raison du repli spectaculaire des prix des matières premières. La consommation de plusieurs matières premières était peut-être devenue excessive. A plus forte raison celle de certains métaux de base, dont la part mondiale de la Chine s'était hissée entre 40 et 50%.
...