Il y a une semaine à peine, dans son livre beige, la Banque centrale américaine (Fed) faisait état de son inquiétude par rapport à l'évolution conjoncturelle du pays. Aujourd'hui, elle change déjà de ton. La croissance n'est pas revenue depuis lors, mais la Fed semble moins se soucier de la décélération économique. Elle ose même laisser entendre qu'elle relèvera en décembre ses taux directeurs. Il n'en fallait pas davantage pour bousculer les marchés financiers.
...