Les compagnies aériennes font du rase-mottes

26/10/18 à 00:00 - Mise à jour à 14:27

Après Alitalia, Air Berlin et Monarch, d'autres petits acteurs pourraient déposer le bilan.

Depuis plusieurs années, Ryanair et d'autres compagnies à bas coûts comme Easyjet jouent les trouble-fêtes pour les compagnies traditionnelles telles que British Airways, Iberia et AirFrance-KLM. Sous la pression politique notamment, ces dernières ploient sous des structures de coûts bien trop lourdes. Plusieurs d'entre elles ont fait faillite, les pertes s'étant accumulées. L'an dernier, Alitalia, Air Berlin et Monarch ont déposé le bilan presque simultanément. D'autres petits acteurs pourraient suivre.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »