Au niveau européen, 2016 fut une année record en termes d'investissements. Inquiets par le réchauffement climatique et désireux d'avoir une énergie "plus propre", les Européens ont dépensé quelque 27,5 milliards d'euros dans de nouveaux parcs éoliens sur terre et en mer. Près de 90% des nouvelles sources d'énergie dans l'UE l'an dernier étaient durables. L'Europe affiche ainsi son ambition de miser de plus en plus sur les énergies renouvelables. Parmi ces nouvelles sources renouvelables, l'énergie éolienne arrive largement en tête, puisqu'elle prend à son compte 51% des nouvelles capacités de production en Europe. Le reste du monde accuse un certain retard. Selon un rapport récent de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), la part de l'énergie éolienne dans l'approvisionnement électrique mondial s'élève à 4,8%.
...