Mark Carney, le gouverneur de la Banque d'Angleterre, a surpris les marchés jeudi dernier. Contre toute attente, il a annoncé qu'il durcirait la politique monétaire avant la fin de cette année. L'amélioration imprévue de la conjoncture nécessite des mesures appropriées, affirmait-il. Plus inquiétante, selon lui, est la hausse permanente des prix immobiliers. Les marchés ont réagi avec force. La livre (GBP) a bondi en avant face à toutes les devises principales. Elle a gagné 1,6% par rapport à l'euro (EUR).
...