Dix ans après la crise bancaire, l'indice Stoxx 600 Banks (grandes banques européennes cotées) affiche une valorisation très basse, de 0,7 fois la valeur comptable et 9 fois le bénéfice attendu pour 2019 - contre respectivement 1,8 fois et 15 fois pour l'indice Stoxx 600 global. Les bilans des banques n'ont pas été suffisamment assainis et la toujours lourde sous-capitalisation des banques italiennes et le dossier Deutsche Bank constituent des risques ma...