L'investisseur se remémore avec nostalgie l'époque où les secteurs défensifs étaient rentables. Les secteurs défensifs sont notamment les services aux collectivités, les télécommunications, mais aussi les biens de consommation comme l'alimentation et les boissons ou encore, les produits ménagers - crise ou pas crise, il faut se nourrir et veiller à l'hygiène, raisonnait-on. Ce secteur semblait donc garant d'excellents rendements.
...