Si à long terme, la corrélation entre les prix du pétrole et du gaz est très étroite, ce n'est pas toujours vrai sur des périodes courtes. Ces dernières semaines par exemple, le prix du baril de brut est retombé à son niveau le plus bas en plus d'un an, alors que celui du gaz naturel n'avait plus été aussi élevé depuis 2014. Le 14 novembre, le cours du gaz naturel a même bondi de 18% en une seule séance, sa plus forte augmentation journalière depuis ...