En début d'année, nous avions :
...

En début d'année, nous avions :- émis le put Engie juin 2017 au prix d'exercice de 12 euros. Dans ce cadre, nous avons encaissé 1,20 euro. Le bénéfice est totalement acquis. À ceux qui préféraient rester à distance en janvier, nous avions conseillé en mars le put juin 13 euros. Si vous l'avez émis à l'époque, vous avez fait un choix judicieux. Ce contrat arrivera probablement aussi à échéance en perdant sa valeur. Comptez votre plus-value.- conseillé de ne pas investir excessivement dans l'action Fugro, et de mettre en place, de préférence, une position simple à la hausse avec des options call. Cette combinaison a coûté 0,75 euro (1,75 - 1,00) et vaut encore 0,35 euro. Nous pouvons cependant encore attendre jusqu'en décembre.- suggéré aux détenteurs d'actions Tesla d'émettre le call juin au prix d'exercice de 255 dollars. Le rendement dépasse légèrement les 7 %. La Bourse était à contre-courant. Le cours de l'action a continué de progresser. L'émetteur du call a dû livrer et a donc reçu 255 dollars par action, plus la prime de 18,69 dollars. Les audacieux qui ne détenaient pas les actions et ont malgré tout émis ce call doivent acheter les actions au cours actuel de 358 dollars et les livrer au prix de 255 dollars. L'émission de calls à découvert est risquée !- parié à la hausse sans investissement sur Unilever. Nous avons encaissé 4,51 euros sur le put émis. Nous acterions le bénéfice (3,84 euros) en clôturant le contrat à 0,67 euro. Le call acheté a doublé de valeur. Il faut pouvoir se contenter de 100 % de bénéfice, parfois...- suggéré l'émission du put juin 5.050 points sur le CAC 40.Ce faisant, vous avez obtenu directement une prime de 229 euros. Vous pourriez rester positionné jusqu'à l'échéance du contrat puis encaisser la totalité de la mise ou, pour ne prendre aucun risque, clôturer la position.