Le point de départ de toute stratégie sur options est la vision sur la valeur sous-jacente, l'action. La plupart des positions mises en place par le passé partaient d'une anticipation positive sur le cours de l'action. Exceptionnellement, nous nous sommes orientés à la baisse. Quand nous pensions que le cours d'une action n'évoluerait pas ou que peu, nous avons adopté une position neutre.
...

Le point de départ de toute stratégie sur options est la vision sur la valeur sous-jacente, l'action. La plupart des positions mises en place par le passé partaient d'une anticipation positive sur le cours de l'action. Exceptionnellement, nous nous sommes orientés à la baisse. Quand nous pensions que le cours d'une action n'évoluerait pas ou que peu, nous avons adopté une position neutre. Depuis le début de l'année, le cours de l'action Telenet a reflué de 6%. Le repli s'est amorcé un peu tard pour le call émis. Le put émis fut cependant une stratégie judicieuse. Celui-ci a perdu sa valeur, ce qui nous a permis d'empocher la prime de 2,5 euros. Qui souhaite acheter les actions à moindre compte peut à nouveau émettre un put. Pour le put 50 qui vient à échéance fin mars 2017, vous recevez 1,50 euro. Pour PostNL, nous avions proposé deux positions opposées. Le call émis mars 5 euros ne vaut plus rien actuellement. La prime est cependant acquise. Nous avons compensé ainsi la perte sur le call acheté décembre 4,5 euros. Attendez patiemment. Vous avez le temps jusqu'au 15 décembre 2017.En ce qui concerne ABInBev: le put émis janvier 2017 au prix d'exercice de 96 à 4,50 euros fut également judicieux. Dans la mesure où le cours du titre était supérieur, au 20janvier 2017, à 96euros, il ne fallait rien faire d'autre qu'empocher la prime de 4,50 EUR. Lorsque le cours de la valeur sous-jacente est appelé à progresser de manière modérée, ce qui semble être le cas, on recourt au "bull call spread". La plus-value potentielle la plus généreuse, 6,4 EUR ici, sera empochée si le cours d'ABInbev se hisse à 105EUR. Attendez patiemment.La position simple à la hausse sur ArcelorMittal (achat du call 15 décembre 2017 à 6,98 euros) a coûté 1,20 euro. Actuellement, ce contrat vaut près du double. Et sa valeur pourrait encore augmenter. Attendre patiemment. L'habituel put semble également évoluer positivement. Le cours des actions achetées a progressé de 20%. Le put acheté _ notre assurance contre un repli inattendu de l'action _ a en effet moins de valeur désormais. Si nous vendons maintenant, toute la construction a produit jusqu'ici un rendement de 13%. Mais pourquoi le faire, si nous en attendons une plus-value plus généreuse encore ?