Toujours dans le cadre de notre thème des métaux précieux, nous nous pencherons cette semaine sur le cas du platine. L'once troy de platine a perdu près d'un tiers de sa valeur l'an dernier, le recul annuel le plus marqué depuis huit ans. Et au contraire de l'or et de l'argent, le platine n'a pas rebondi en janvier. Plus encore: le métal précieux est retombé à son plus bas niveau en sept ans le 21 janvier! Le redressement s'est ensuite amorcé et le platine a gagné près de 15% par rapport à son niveau plancher. Le rapport entre le platine et l'or n'en reste pas moins au plus bas : 0,76. Le ralentissement de l'économie chinoise pèse sur le platine et son métal frère, le palladium. Près de la moitié du platine consommé dans le monde est utilisé dans les pots catalytiques pour voitures. Or la croissance du marché automobile chinois n'a pas dépassé 4,7% l'an dernier, son plus bas niveau en trois ans. D'autres facteurs influent également sur le cours. Ainsi, on a recyclé une quantité record de 69tonnes de platine l'an dernier : presque toutes les voitures sont désormais équipées d'un pot catalytique, alors que les modes de recyclage ne cessent de ga...

Toujours dans le cadre de notre thème des métaux précieux, nous nous pencherons cette semaine sur le cas du platine. L'once troy de platine a perdu près d'un tiers de sa valeur l'an dernier, le recul annuel le plus marqué depuis huit ans. Et au contraire de l'or et de l'argent, le platine n'a pas rebondi en janvier. Plus encore: le métal précieux est retombé à son plus bas niveau en sept ans le 21 janvier! Le redressement s'est ensuite amorcé et le platine a gagné près de 15% par rapport à son niveau plancher. Le rapport entre le platine et l'or n'en reste pas moins au plus bas : 0,76. Le ralentissement de l'économie chinoise pèse sur le platine et son métal frère, le palladium. Près de la moitié du platine consommé dans le monde est utilisé dans les pots catalytiques pour voitures. Or la croissance du marché automobile chinois n'a pas dépassé 4,7% l'an dernier, son plus bas niveau en trois ans. D'autres facteurs influent également sur le cours. Ainsi, on a recyclé une quantité record de 69tonnes de platine l'an dernier : presque toutes les voitures sont désormais équipées d'un pot catalytique, alors que les modes de recyclage ne cessent de gagner en efficacité. Les sorties de trackers physiques ont également alimenté l'offre. Elles ont atteint 16tonnes entre août et février.Mais il y a aussi plusieurs raisons d'envisager un investissement dans le métal précieux. Selon une étude du World Platinum Investment Council (WPIC), la demande de platine restera supérieure à l'offre au cours des six prochaines années. L'an dernier a été marqué par un déficit de 365.000 onces troy, et le déficit moyen devrait s'établir à 250.000 onces entre 2016 et 2021. Dans son rapport, le WPIC prévoit également un doublement de la demande provenant du secteur des poids lourds. De plus, la Fédération chinoise des constructeurs automobiles signale que le nombre de véhicules vendus a à nouveau augmenté de 6% cette année. Ce déficit ne surprend plus. La demande de platine est supérieure à l'offre provenant de la production minière, du recyclage et des produits d'investissement depuis 2012. Si ce déficit n'a pas eu d'impact positif sur le prix jusqu'à présent, c'est en raison des importantes réserves souterraines. Mais cinq années supplémentaires de déficit devraient avoir raison de ce pare-chocs.Du côté de l'offre, plusieurs producteurs de platine sont en très mauvaise posture. Plus de 70% de la production mondiale de platine proviennent d'Afrique du Sud. En dépit du net recul de la monnaie locale (ZAR), dans laquelle sont comptabilisés la plupart des coûts (main-d'oeuvre et électricité), par rapport à l'USD, une grande partie de la production nationale est déficitaire au cours actuel. Selon la Chamber of Mines sud-africaine, qui représente les employeurs, c'est le cas de quelque 80% de la production ! De nouvelles négociations s'ouvriront début avril sur les conditions de salaire et de travail en Afrique du Sud. Les conditions actuelles sont valables deux ans et arrivent à échéance le 30juin. En 2014, ces négociations avaient encore donné lieu à 21semaines de grève, la plus longue de l'histoire du secteur.Il est possible de miser sur une hausse du cours du platine par le biais de trackers et de produits à effet de levier. Nous nous concentrons ici sur cette dernière catégorie. Comme pour d'autres métaux précieux, c'est le prix " spot " du platine qui sert de référence, et non pas le contrat à terme. Le plus large assortiment de turbos longs sur le platine disponible sur Euronext est labellisé Commerzbank : il s'agit de 7turbos longs dont le levier est compris entre 2,6 et 12,8. Suivent BNP Paribas Markets et ING avec respectivement 5turbos et sprinters longs et des leviers qui varient entre 3,1 et 11. Goldman Sachs Markets (GS Markets) ferme la marche avec 3turbos longs. En matière de spread, Commerzbank et GS Markets devancent la concurrence avec un écart de 2centimes d'euro entre le cours acheteur et le cours vendeur, contre 4centimes pour ING et BNP Paribas Markets. Nous avons sélectionné trois scénarios.Platinium turbo long (risque réduit) Code ISIN : DE000CN6HPP8Devise : EURNiveau de financement : 590,06Cours de référence : 945Barrière désactivante : 607Levier : 2,6Cours : 3,24/3,26Ce turbo long émis par Commerzbank est coté sur Euronext. Avec une barrière désactivante de 607USD, il s'agit d'un produit très défensif. Ce niveau n'a plus été atteint depuis plus de 13ans. Le cours actuel du platine dépasse la barrière désactivante de plus de 55%. Mais malgré le risque très faible, une hausse du cours du platine de 10% (hors écarts de change) accroîtrait la valeur de ce turbo de plus de 25%.Platinium turbo long (risque moyen) Code ISIN : DE000CN6ENN5Devise : EURNiveau de financement : 712,28Cours de référence : 945Barrière désactivante : 731Levier : 4Cours : 2,13/2,15L'écart entre le cours de référence et la barrière désactivante de ce turbo long du même émetteur est un peu moins élevé : 29%. Cependant, le risque est toujours acceptable. Nous n'envisageons pas un recul sous le plancher de 2008.Platinium turbo long (risque élevé) Code ISIN : NL0011601349Devise : EURNiveau de financement : 838,85Cours de référence : 945Barrière désactivante : 880Levier : 8,8Cours : 0,97/0,99Le cours actuel du platine se situe encore 7,5% au-dessus de la barrière désactivante de ce turbo long émis par GS Markets. Ce niveau a cependant déjà été atteint en janvier. L'investissement pourrait cependant s'avérer très lucratif en cas de poursuite du redressement du cours du platine. Le même émetteur propose encore un turbo long assorti d'un levier plus élevé (NL0011601331). Cette fois, l'écart entre la barrière désactivante et le cours de référence retombe à 5% à peine, mais le levier, 10,8, est encore plus important que dans l'exemple précédent.