Les métaux précieux sont à nouveau très en retrait par rapport aux marchés d'actions cette année. Et si l'or et l'argent peuvent encore afficher un modeste rendement positif (en USD), ce n'est pas le cas du platine et du palladium. Les chiffres paraissent un peu plus favorables en euro (EUR), sans toutefois permettre d'éluder la sous-performance. Le cours du platine est retombé sous la barre des 1100 USD en mars, ce qui correspondait à son plus bas niveau depuis l'été 2009. Après un modeste rebond à 1150 USD, le platine s'échange toujours 5% sous son niveau du début de l'année.
...