Cette tendance s'est poursuivie cette année. Le palladium a déjà gagné 20 % depuis janvier et s'échange désormais à son plus haut niveau en près de trois ans ; le platine doit à nouveau se satisfaire d'un gain de quelques pour cent seulement.
...

Cette tendance s'est poursuivie cette année. Le palladium a déjà gagné 20 % depuis janvier et s'échange désormais à son plus haut niveau en près de trois ans ; le platine doit à nouveau se satisfaire d'un gain de quelques pour cent seulement.La surperformance du palladium a ramené le rapport entre les cours des deux métaux à son plus bas niveau en plus de 15 ans. Le ratio platine/palladium s'élève désormais à 1,12, alors qu'il a principalement fluctué entre 1,5 et 2,5 depuis 2010. Il avait même atteint 5,5 en 2009. L'écart de prix est retombé à 100 dollars cette année, alors que la moyenne des vingt dernières années s'établit à 555 dollars. Il culminait à 1000 dollars entre 2007 et 2012. D'un point de vue historique, le platine est donc très bon marché par rapport au palladium, ou le palladium est cher par rapport au platine.Selon le producteur de pots catalytiques Johnson Matthey, l'offre de platine dépassera la demande pour la première fois en six ans cette année. En revanche, après déjà six années déficitaires consécutives, l'écart entre l'offre et la demande de palladium devrait se creuser à 792.000 onces troy. C'est la conséquence d'une forte demande aux États-Unis et en Chine, et de l'augmentation de la part du marché de l'essence aux dépens du diesel.Le cours du palladium n'a plus dépassé celui du platine depuis 2001. Nous tablons sur une normalisation progressive du rapport entre les cours des deux métaux précieux. Pour cela, le platine doit se montrer plus performant que le palladium. Même si les perspectives à moyen terme sont favorables pour le platine, nous nous attendons en premier lieu à une correction du palladium. Les investisseurs peuvent miser sur cette évolution en adoptant une position longue sur le platine, combinée ou non à une position vendeuse (short) sur le palladium. Vous pouvez vous porter acheteur sur le platine par le biais du tracker ETFS Physical Platinum, coté à la fois sur Euronext en euro(ticker PHPT) et sur le NYSE en dollar (ticker PPLT). Pour les produits à effet de levier, nous conseillons un matelas d'au moins 15 % entre le cours de référence et la barrière désactivante. Dans la pratique, cela signifie une barrière désactivante de maximum 810 dollars pour un turbo long sur le platine, et une barrière désactivante de minimum 980 dollars pour un turbo short sur le palladium.