Le cours de Royal Dutch Shell est revenu à son plus faible niveau depuis novembre de l'an dernier. Compte tenu, notamment, de sa faible valorisation, l'action pétrolière assure un rendement de dividende brut de 7,3%. Tôt ou tard, ce rendement confortable devrait intéresser les investisseurs, qui devraient contribuer à réorienter le cours à la hausse. En outre, le secteur pétrolier a une touche spéculative actuellement.
...