Le cours du pétrole atteint presque chaque jour de nouveaux sommets. Entre l'automne 2014 et le début de 2016, le baril de Brent avait plongé de 115 à 28 dollars. Le phénomène était essentiellement dû à une crise de l'offre, intimement liée à l'accélération de l'extraction en eaux profondes et dans les sables bitumineux et, plus encore, à l'essor spectaculaire du pétrole de schiste aux Etats-Unis.
...