La douche était froide. Personne ne s'attendait à ce que l'emploi progresse aussi lentement aux Etats-Unis. Surtout que les chiffres antérieurs ont été revus à la baisse. La reprise a des ratés. Cela éloigne la perspective d'un relèvement des taux directeurs par la banque centrale du pays (Fed). Les analystes prévoient à présent qu'il ne surviendra au plus tôt qu'au mois de mars de l'année prochaine. C'est que d'autres nuages s'amoncellent à l'horizon. Et comme la présidente de la Fed Janet Yellen l'a annoncé, elle déterminera sa politique en fonction de ce qui se passe à l'international.
...