Quel bilan tirer de l'année 2021 pour l'économie canadienne et le CAD?

Tout comme son influent voisin, le dollar des Etats-Unis (USD), le dollar canadien (CAD) flirte actuellement avec son sommet annuel. A 1,42 CAD pour 1 EUR, il a gagné 6% sur un an. La monnaie canadienne est étroitement corrélée avec le baril de pétrole, et l'envolée des cours de l'énergie et des matières premières a donné des ailes au huard, le synonyme du CAD (parce que la ...

Tout comme son influent voisin, le dollar des Etats-Unis (USD), le dollar canadien (CAD) flirte actuellement avec son sommet annuel. A 1,42 CAD pour 1 EUR, il a gagné 6% sur un an. La monnaie canadienne est étroitement corrélée avec le baril de pétrole, et l'envolée des cours de l'énergie et des matières premières a donné des ailes au huard, le synonyme du CAD (parce que la pièce d'un dollar canadien montre un huard côté pile). Le Canada a connu une très forte croissance en 2021. Les taux d'intérêt y augmentent légèrement depuis septembre. L'inflation s'y approche de 5%, alors qu'elle ne s'élevait qu'à 1% début 2021. La Banque du Canada a décidé de mettre un terme à ses rachats d'emprunts.Comme dans de nombreux pays occidentaux, l'inflation augmente rapidement au Canada; elle atteint aujourd'hui son plus haut niveau en près de 20 ans. La banque centrale devra très vraisemblablement relever ses taux directeurs. Mais la demande et l'offre vont se rééquilibrer. Le gouvernement devrait prendre des mesures pour pallier la pénurie de main-d'oeuvre, ce qui atténuerait la pression sur les salaires. Comme les Etats-Unis sont le principal débouché des entreprises canadiennes, l'économie canadienne devrait profiter considérablement des milliards de dollars que Joe Biden injecte dans la modernisation des infrastructures américaines. Le CAD n'a selon nous pas fini de s'apprécier. La monnaie a atteint un sommet face à l'euro à la mi-2012, à 1,12 CAD. Aujourd'hui, les Canadiens doivent payer, nous l'avons dit, 1,42 CAD pour 1 EUR, ce qui représente une hausse de près de 30% en neuf ans. Le huard ne parviendra pas à combler cet écart en 12 mois, mais si les prix des matières premières et de l'énergie se maintiennent à des niveaux élevés, il en tirera profit. En outre, les obligations en CAD offrent un rendement supérieur de 1,5% environ à celui des obligations en euro.