Quel bilan tirer de l'année 2021 pour l'économie américaine et l'USD?

L'envolée de l'inflation est une des données économiques les plus marquantes de l'année. Si la hausse généralisée des étiquettes était inscrite dans les étoiles depuis 2020 déjà, rares sont ceux à s'être doutés qu'aux Etats-Unis, l'inflation irait flirter avec les 7%, comme elle le fait aujourd'hui. Le taux à 10 ans est passé de 0,95% début 2021 à 1...

L'envolée de l'inflation est une des données économiques les plus marquantes de l'année. Si la hausse généralisée des étiquettes était inscrite dans les étoiles depuis 2020 déjà, rares sont ceux à s'être doutés qu'aux Etats-Unis, l'inflation irait flirter avec les 7%, comme elle le fait aujourd'hui. Le taux à 10 ans est passé de 0,95% début 2021 à 1,44% actuellement. Le Federal Funds Rate est, lui, demeuré dans une fourchette comprise entre 0% et 0,25%. Les variants du coronavirus ont eu beau se succéder, la croissance a tourné autour de 6% en rythme annuel. A 0,89 euro pour un dollar, le billet vert s'échange pour l'heure à un niveau proche du sommet atteint pendant l'année. Le variant Omicron étant venu nous rappeler que les conséquences de la pandémie sur l'économie ne sont pas encore de l'histoire ancienne, le PIB réel devrait progresser de 4% environ. Il se peut que les niveaux très élevés atteints par les prix de l'énergie continuent de peser plusieurs mois durant sur les activités des entreprises. Le déficit criant de main-d'oeuvre est un facteur d'inflation salariale; ce qui, combiné aux ralentissements des chaînes d'approvisionnement, va entretenir l'emballement des prix et donc, encourager l'inflation, laquelle ne devrait commencer à refluer qu'après l'été.Le dollar est résolument soutenu par les excellents résultats de l'économie américaine, et par la perspective de voir la Réserve fédérale procéder à une ou plusieurs remontées de taux en 2022. Il fait traditionnellement office de valeur refuge lorsque le temps n'est pas au beau fixe, or il nous semble que le ciel ne sera pas encore complètement dégagé l'an prochain. Un ou plusieurs relèvements des taux directeurs devraient de surcroît contribuer à son appréciation.