Les marchés obligataires européens traversent une période particulière... Les épargnants qui souhaitent compléter leur pension de revenus d'intérêts issus de leur portefeuille obligataire en sont cependant pour leurs frais. Le fait que le rendement dividendaire moyen des actions du MSCI Europe se soit élevé l'an dernier à 3,3% doit également finir de convaincre l'investisseur européen peu audacieux d'investir davantage en actions (européennes). Le fossé entre ce rendement dividendaire et les rendements obligataires n'a en effet jamais été aussi grand qu'aujourd'hui. Soyons clair : la plupart des investisseurs (particuliers) sont friands de gains de cours. Ils investissent ...