Le Concours Investisseur 2017, l'événement annuel organisé par Trends-Tendances et Keytrade Bank, a bel et bien commencé. Nous évoluons en direction des 20.000joueurs. Le gagnant emportera en bout de course le premier prix, un portefeuille d'investissement d'une valeur de 10.000euros.
...

Le Concours Investisseur 2017, l'événement annuel organisé par Trends-Tendances et Keytrade Bank, a bel et bien commencé. Nous évoluons en direction des 20.000joueurs. Le gagnant emportera en bout de course le premier prix, un portefeuille d'investissement d'une valeur de 10.000euros. La première semaine, d'autres éléments pourront encore contribuer largement au rendement de votre portefeuille: vos bonnes réponses aux questions quotidiennes, les inscriptions au concours par d'autres investisseurs que vous avez invités et vos partages de l'invitation au concours sur Facebook. Nous suivons trois jeunes investisseurs qui font leurs premiers pas en Bourse. Pierre et Jean-François ont commencé prudemment. Seul Benoît a déjà acheté huit actions (différentes) classiques (d'AB InBev à KBC en passant par Total), pour trois quarts de son portefeuille, et qu'il n'a pas l'intention de vendre à court terme. Il a aussi osé acheter un turbo sur le prix de l'or, qui n'a pas directement rencontré le succès escompté. Par le biais d'un turbo, on peut acquérir plusieurs valeurs: actions, devises, indices, matières premières, etc. Les turbos (également appelés sprinters, speeders ou limited speeders) sont émis par des organismes financiers et permettent de spéculer sur des hausses et des baisses de valeurs. Avec un turbo long, l'investisseur mise sur une augmentation de la valeur sous-jacente ; avec un turbo short, il table sur un repli. En cas d'achat d'un turbo, l'organisme financier achète la valeur sous-jacente et l'investisseur paie un intérêt. Ce qui en fait une activité lucrative pour ces organismes. En cas de hausse ou de baisse de la valeur sous-jacente, le turbo connaîtra une hausse ou un repli plus marqué(e). D'où son nom. En cas de levier 6, chaque pour cent d'évolution du cours de la valeur sous-jacente entraîne une augmentation de la valeur du turbo de 6%. L'importance du levier dépend de la proximité par rapport au "stop-loss". Si ce niveau est atteint par la valeur sous-jacente, l'acheteur du turbo perd presque toute sa mise. Dans le cadre de ce concours, les positions en turbos sont limitées à 5% de la valeur totale du portefeuille.