La plupart des amateurs de matières premières se limitent au pétrole et aux métaux (précieux). Pourtant, il vaut parfois la peine d'élargir son horizon aux matières premières agricoles, un marché qui recèle régulièrement des opportunités intéressantes. Ainsi le cours du cacao a-t-il baissé de 34% l'an dernier, ce qui constitue sa pire performance depuis 1999. En début de mois, la tonne de fèves de cacao est même retombée à son plus bas niveau en près de quatre ans.
...