Grâce à la Coupe du monde de football, c'est le président russe, Vladimir Poutine, qui était sous les projecteurs ces derniers jours. Pourtant, son homologue Recep Tayyip Erdogan ne ménage pas sa peine pour faire parler de lui. Mais son tour viendra bientôt. Les deux hommes semblent bien s'entendre actuellement. Il en allait tout autrement il y a quelques années, quand la Turquie avait aba...