Nous avons déjà évoqué à plusieurs reprises les défis auxquels le secteur agricole est confronté. D'ici à 2050, un milliard de tonnes de céréales et 200 millions de tonnes de viande supplémentaires devront être produits, en comparaison avec les quantités moyennes produites entre 2005 et 2010. Ce défi est rendu plus délicat encore par d'autres facteurs. Pour commencer, la difficulté d'étendre les surfaces cultivables. On estime que la surface totale de terres arables augmentera d'ici à 2050 de seulement 70 millions d'hectares, soit moins de 5%. En d'autres termes, le surplus nécessaire de production devra découler d'une meilleure exploitati...