Dans ces régions émergentes, la communication prend à son compte la plus grande part du budget de la classe moyenne (10,2%). Ce poste est suivi par le transport (9,5%), la formation (8%), les loisirs (7,4%), l'aménagement intérieur (6,8%), les produits bancaires et d'assurance (6,1%) et les soins de santé (6%). Qui plus est, de nombreux pays émergents sont même directement passés à la téléphonie mobile et à l'Internet, sans passer par la téléphonie fixe. On estime qu'au cours de la période comprise entre 2010-2015, l'Asie comp...