Célèbre pour avoir anticipé le problèmes des CDO avant la crise de 2007/2008, Michael Bury a récemment jugé préoccupant l'énorme afflux de capitaux dans les ETF (Exchange Traded Funds, ou trackers), en plein essor depuis 2008. Aujourd'hui, quelque 2.000 ETF américains gèrent au total plus de 4.000 milliards de dollars (moins de 1.000 milliards en 2008) - un succès qui s'explique par des coûts très faibles (entre 0,15 et 0,3% par an, contre 0,5 à 0...