L'été touche à sa fin. Cela signifie que nous avons eu le temps d'élaborer notre stratégie d'investissement pour les prochains mois. Comme nous le pensions, les places boursières sont agitées, cette année; si les premiers mois ont été relativement calmes, depuis mai, le ciel est couvert. Et cette situation pourrait perdurer. Tant qu'un accord de paix n'est pas conclu entre Washington et Pékin, l'incertitude demeure sur les marchés et la probabilité d'une récession augmente. C'est une véritable crise de méfiance des marchés qu'entraîne le conflit comm...